occlusodontie

Qu’est ce que l’occlusodontie ?

L’occlusodontie est une branche de la stomatologie et de la dentisterie. Elle vise à rétablir une bonne fonction au sein de tous les composants de l’appareil manducateur, ou bouche. Cela concerne aussi bien de bons contacts entre les dents du patient, ou occlusion dentaire, qu’une fonction réflexe des muscles qui mobilisent les maxillaires, ou posture des mâchoires sous l’effet de la gravité.

Elle concerne l’ajustage ou la reconstruction des contacts réflexes entre les dents antagonistes, supérieures et inférieures, tout en préservant un temps suffisant de repos physiologique aux muscles des mâchoires. Ses conséquences thérapeutiques concernent toute la symptomatologie liée à l’équilibre tonique postural de l’individu au travers de son système crânio-madibulo-sacré.

Rencontre avec le praticien en occlusodontie

J’ai pris un rendez-vous à l’un des seuls praticien de la région. Je dirais, comme d’habitude, il se trouve à deux pas de chez moi et il m’a été conseillé par mon ostéopathe avec qui il travaille. On commence par faire un test de mobilité de la tête puis il me fait une radio.

Déroulement de ma séance d’occlusodontie

Vous voyez cette mandibule, me fait le dentiste ? Elle n’est plus du tout logée là où elle devrait et cela a pour conséquence de tirer sur vos cervicales et de jouer sur votre oreille interne.

Je souffrais à l’époque d’une grosse infection sur ma dent de sagesse à gauche de la rangée supérieure des dents. Je devais me la faire extraire. L’anesthésiant ne fonctionnant pas, le dentiste de l’époque a du me l’arracher à l’ancienne. C’est-à-dire en tirant petit à petit jusqu’à extraire la dent. Chaque millimètre d’arrachage de dent était d’une pure jouissance, je crois que j’ai du détruire son fauteuil ce jour là.

Une histoire de mandibule

Quelque chose d’imprévu s’est alors passé dans mon corps. En effet, ma mâchoire a bougé pour compenser le trou qu’il y avait alors à cet endroit en me décalant progressivement toute la ligne des dents et la mandibule côté droit.

A la radio, c’est fun à voir, on dirait un smiley déformé. Je fais ensuite un test de mobilité avec des cotons dans la bouche. A ce moment, je peux bouger correctement ma tête avec la même amplitude autant du côté droit que du côté gauche. Le dentiste me prescrit des gouttières sur mesure que je dois porter jour et nuit pour ma rééducation.

On se revoit dans quelques temps pour un contrôle d’évolution. Après un premier contrôle, la rééducation se passe bien et je peux porter les gouttières uniquement la nuit.

En conclusion

Cette rééducation a durée environ 1 an pour que tout se régule correctement. Je les ai arrêté spontanément au bout de deux ans, je sentais que je n’en avais plus besoin. Aujourd’hui tout va bien à nouveau et cela a encore été renforcé par la technique de replacement de l’Atlas.

Aussi, j’ai développé des acouphènes il y a quelques années, suite à la répétition de dos bloqué. Ces acouphènes ont régressé en intensité mais sont toujours présents. Je recommande fortement à toutes les personnes qui ont des soucis de dos, de vertige ou d’oreille interne d’aller faire un contrôle des dents.

0 44