valeur

Qu’est qu’une valeur ?

Une valeur se manifeste à partir de notre personnalité donc de notre égo. Une valeur, c’est notre attitude, notre choix, notre comportement, notre jugement et notre action. La valeur d’un individu répond au pourquoi. Cela permet d’aider à comprendre ce qui est important pour un individu en fonction de différents contextes et situations. Une valeur est un principe qui guide notre vie.

Comment reconnaître sa valeur ?

On reconnaît sa valeur en fonction de nos réactions et de nos comportements. Lorsque je réagis par rapport à ce qui m’est présenté à l’extérieur, je peux prendre conscience de la valeur qui sous-tend cette réaction. Par exemple je suis captivé par le discours d’un politicien et certains points me dérange. Plutôt que de venir me rebeller contre ce discours, je peux m’interroger et déterminer quelle est la valeur qui est dérangée et remercier ainsi ce politicien de me rendre lucide sur moi-même.

Ainsi, tout au long de ma vie, je peux déterminer toutes les valeurs qui composent ma personne. Je peux ainsi prendre conscience de qui je suis en tant qu’humain incarné. Je fais là une distinction avec l’âme qui elle n’a pas de valeur à proprement parlé puisque pour elle toutes les expériences sont dénuées de dualité.

Lien entre valeur et émotion

Pour prendre conscience d’une valeur cela doit nous toucher émotionnellement. Tout ce qui est intellectualisé donc mental, ne peut pas être une valeur. Certains pensent avoir des valeurs mais n’en ont jamais fait l’expérience émotionnellement. Dans ce monde terrestre polarisé, vivre une émotion permet de lire la valeur associée. Par exemple, je ne supporte pas de me faire oppresser par un supérieur, je peux ainsi déduire que ma valeur est le désir de liberté dans ce que j’entreprends. Ou encore j’adore travailler et ne pas compter mes heures sur des projets qui m’intéresse, je peux en déduire que ma valeur est le travail.

Lien entre valeur et blessure d’âme

Lorsque l’on revient au niveau de l’âme, chaque valeur naît en réalité d’une blessure. C’est par exemple lorsque l’on est victime d’injustice que notre valeur est la justesse et l’équité. Lorsque l’on est victime de rejet que notre valeur est la solidarité et l’altruisme. C’est lorsque l’on est victime de trahison que notre valeur est la justice et  l’honnêteté. Nous sommes en réalité ici pour incarner nos blessures d’âme et les dépasser. Il est intéressant de composer tout au long de sa vie entre nos valeurs d’être humain et ne pas perdre de vue de les dépasser pour libérer les croyances limitantes et permettre à l’âme d’évoluer.

Reconnaissance de sa singularité et  incarner ses valeurs

Lorsque l’on a reconnu sa collection de valeur, cela forme notre singularité en tant qu’être humain. C’est pourquoi nous sommes chacun de nous taillé sur mesure. Chaque personne est parfaitement calibré pour ce qu’il a à faire et à être dans ce monde. Pouvoir incarner au mieux nos valeurs permet d’en explorer les contours et les limites puis d’aller les dépasser.

En conclusion

En se basant sur les 5 blessures de l’âme, le modèle de Lise Bourbeau ainsi que l’Ennégramme, nous pouvons nous aider à prendre conscience de ce que nous portons en tant qu’âme et en tant qu’humain. La loi d’attraction nous dit que nous attirons ce que nous vibrons. Chaque journée permet d’être plus lucide et plus conscient de nous-même. En découle les valeurs de ce qui nous touche émotionnellement. Figé dans nos valeurs, nous ne pourrons pas les dépasser et ainsi transmuter nos blessures d’âme, ce qui n’est dans l’absolu ni bien ni mal, tout n’est qu’expérience dans la vie. Nos valeurs tendent à disparaître à mesure que l’âme se guérit, ce qui peut provoquer un vide intérieur où l’expérience de ne plus savoir qui l’on est et ce que nous faisons là. C’est ici que se produit les éveils de conscience avec pour conséquence une renaissance à Soi.

0 33