éveil

Qu’est ce que l’Éveil ?

La notion d’éveil est parfois rapprochée du concept d’intuition tel qu’il est proposé par Héraclite et Platon. Hors de toute notion de divinité, l’éveil est décrit comme une « vision directe du réel » caractérisée par un sentiment d’éternité, une joie infinie, un émerveillement devant la perfection intrinsèque de toute chose, un sentiment de non séparation entre sujet et objet, une dissolution du sentiment d’individualité séparée et une communion avec toute chose. L’éveil à Soi est également la reconnexion avec son enfant intérieur.

Rencontre avec le praticien facilitateur d’Éveil

Dans mon billet à propos de la guérisseuse, je te parlais de mon lutin 🙂 Je l’ai trouvé en la présence d’un accompagnant spirituel et clairvoyant qui, sans le savoir, faisait du coaching dans l’éveil. J’avais besoin de me faire accompagner après la transmutation cellulaire et je sentais qu’il était juste de faire encore quelque chose, comme s’il me restait à dégripper certains mécanismes.

Déroulement de la thérapie

La thérapie va se passer sur 3 jours. Le premier jour, le thérapeute va explorer mon système interne par clairvoyance pour aller transformer ce qui doit être transformé. Ensuite, le second jour, il va explorer mon système externe par clairvoyance et là encore pour aller transformer ce qui doit être transformé. Enfin, le troisième jour, il m’apprendra comment utiliser ma clairvoyance pour la mettre au service de mes transformations.

Premier jour, l’intérieur

Au téléphone, le praticien plonge dans ma structure inconsciente et la visite. Sa clairvoyance semble rigolote, se sont des petites bobines de films mentaux qui se déroulent sous ses yeux et qui racontent une histoire. La première histoire, c’est la rencontre avec mon sage intérieur, le genre de vieux sage tout défraîchi avec la barbe grise façon ZZ Top qui lui dévoile quelques textes de vieux sage qui éclate pour finalement se laisser infuser par toutes mes cellules de mon corps. A ce moment, je ressens une grosse congestion au niveau de ma tête, comme si un excès d’énergie s’en est migré vers la tête. Ce n’est pas forcément agréable et je laisse faire, je lâche prise.

Deuxième histoire, la vision d’horreur de mon enfant intérieur qui est alors enchaîné et qui n’est vraiment pas content. Le thérapeute lui montre comment se dégager et l’invite à prendre place dans sa structure. L’enfant ne se laisse pas donner de consigne et grossi grossi grossi jusqu’à atteindre une taille déraisonnable du fait de son accumulation de colère et de rage. Tiens, tiens, cela me rappelle quelque chose. Après cela, il se détend et vient trouver naturellement sa place dans ma structure.

Evidemment, je suis enclin à lui poser plein de questions où l’on va déconstruire progressivement toutes les croyances successives.

Deuxième jour, l’extérieur

Toujours au téléphone, le clairvoyant met en lumière ma façon qu’à mon système d’échafauder des stratégies. En effet, j’ai tendance à vouloir me lancer dans plein de choses à la fois et à édifier plein de modèle de vie en m’illusionnant qu’un modèle serait mieux qu’un autre. Je crois me chercher en faisant cela mais en réalité je me disperse en m’éloignant encore davantage de ce que je souhaite retrouver. L’égo a pour stratégie de devoir réaliser quelque chose pour retrouver un bonheur perdu alors que c’est tout l’inverse, il n’a rien à faire.

Par clairvoyance, il discute avec mes maçons intérieurs qui sont en train d’élaborer une nouvelle structure. On continue à discuter par téléphone et les croyances tombent les unes après les autres. Les maçons s’arrêtent et déconstruisent ce qu’ils étaient en train de faire. Le thérapeute se rend compte qu’il n’y a plus de structure, tout paraît fluide et limpide, il peut passer à la suite. La suite, parlons-en, c’est précisément ce qui m’a le plus secoué. Il commence à dévoiler les derniers masques et même lui commence à prendre peur de ce qu’il vient de mettre en lumière. En effet, il est à deux doigt de basculer dans l’Eveil et il en a peur. C’est également présent à mon niveau et c’est une première pour lui et pour moi.

C’est alors qu’une torpeur, une terreur absolue vient parcourir mon corps. Elle se vit dans toutes mes cellules, de manière intense, comme une purge des derniers rouages qui résistaient. S’en est suivi une petite mort et une naissance en même temps. Une joie, un éveil, une révélation, une dissolution temporaire de l’égo, quelque chose d’inimaginable venait de se passer. Un retour à mon être. C’est quelque chose d’inimaginable et d’extrêmement puissant, je pouvais sentir la terre entière et sa respiration, c’était géant.

Troisième jour, acte de clairvoyante

Qu’est-ce que c’est pour toi la clairvoyance ? Voilà la dernière croyance qu’il fallait faire tomber. Je lui ai répondu que c’était la capacité de voir la réalité telle qu’elle est et que c’était avant tout quelque chose de symbolique. Comment tu l’imagines concrètement ? Je pense que c’est avant tout visuel, elle se manifeste en sur-impression dans les formes déjà présentes. Est-ce que tu rêves ? Oui, je rêve tous les jours. Et bien, la clairvoyance, c’est ça, ni plus, ni moins. Il suffit que tu penses à quelque chose et tu laisses venir par le rêve les informations. Alors oui, au début, tu ne vas pas trop comprendre la symbolique mais avec de l’expérience, tu rameneras de plus en plus de choses concrètes.

C’est ce que j’ai commencé à faire en laissant venir ce qui devait venir. Je me suis retrouvé à explorer l’ensemble de mes chakras et à ne pas comprendre grand chose dans un premier temps. Tout comme un film, on a besoin d’en savoir davantage avant de pouvoir en tirer des conclusions. C’est extrêmement simple et on le fait déjà naturellement toutes les nuits, le fait de contacter cet espace du vide dans son être permet de récupérer de l’information à profusion. Le cerveau gauche ensuite n’a plus qu’à modéliser et réaliser dans le monde matériel ce que le cerveau droit à reçu des plans de conscience.

Ce fut palpitant et évident, je ne pensais vraiment pas que cette clairvoyance était à ma portée. C’est en explorant mes chakras que je l’ai vu, mon lutin. Symboliquement il représente la lutte du un (lut-un), c’est à dire les résistances qui m’empêchaient à contacter ce grand tout. Le grand tout, c’est cet espace de vide qui est en réalité plein d’informations.

Retour à l’égo

Après cet éveil et ces révélations, le retour dans l’humain fut difficile. J’ai mis quelques semaines à émerger et s’en est suivi une créativité débordante et une énergie qui dégueulaient  comme jamais. Je pouvais sentir mon être vibrer comme s’il pouvait enfin s’exprimer pleinement en me transmettant sa joie débordante. C’était magique, indescriptible, je me sentais pleinement reconnecté à moi-même et en pleine joie intérieure. Par ailleurs, je reconnais alors que le chemin n’est pas terminée et vient en fait tout juste de commencer.

Ma « mission » de vie est dorénavant évidente. Le prochain challenge pour moi est de fusionner les consciences tout en gérant mon égo. C’est une nouvelle vie qui commence !

0 34